Anaëlle & la confiance en soi

Aujourd’hui nous sommes avec Anaelle.

Vous aurez le droit non pas à une vidéo mais à un article. En effet comme évoqué dans notre vidéo rétrospective vous aurez droit en plus des videos à des articles et à des vidéos présentation.

Allez on commence cet article, vous êtes prêt?

Déjà, j’ai pris plus confiance en moi. Je ne suis pas trop une personne qui aime parler en public,  j’ai dû parler devant 200/300 personnes lors du concours et cela a été une première.

Mais qui est donc Anaelle?

Salut, j’ai 25 ans et j’ai obtenu une licence de psychologie l’année dernière à l’université de Strasbourg. 

Ce qui m’a intéressé dans cette formation c’était d’essayer de comprendre l’autre, pas de guérir mais essayer de résoudre des pathologie et des problèmes inconscient.

Actuellement j’aimerais pouvoir me réorienter dans un master ressources humaines pour faire du social sur la santé au niveau des employés. J’aimerais pouvoir le faire en alternance à partir de septembre.

En attendant je suis dans une année ou je travaille juste et l’année prochaine j’espère pouvoir repartir de plus belle. Je suis technico spécialiste dans un magasin Apple depuis février 2019 et c’est vraiment sympa. J’ai aussi la chance d’être depuis mes 18 ans dans une agence de mannequins ce qui me permet de participer à quelques défilés de temps en temps.

En 2019 je suis devenue Miss Elegance Bas-Rhin.

Dans la vie quelles sont tes passions?

je fais toujours un peu de sport, et j’aime faire du Yoga, j’ai fait de la gymnastique rythmique pendant 15 ans. Sinon j’aime bien rester chez moi et regarder Netflix.

Et bien parlons donc de cette aventure que tu as vécu en 2019!

Il faut savoir que tout ce qui touche au milieu des Miss je n’en rêvais pas forcément mais en 2018 on m’a proposé de faire le concours Miss Excellence Alsace (celui de Geneviève de Fontenay). Finalement je n’ai pas accepté car ce n’était pas trop mon truc. L’année d’après j’ai été contacté mais cette fois pour le concours de Miss Elégance et je me suis dis que c’était dommage que je n’avais pas tenté cette aventure après tout alors ce coup ci j’y suis allé à fond.

J’ai beaucoup aimé les entraînements au concours avec les autres filles, on a passé de bons moments ensemble. C’était un peu compliqué pour moi sur la période car cela tombait un moment où j’avais mes examens et surtout je pensais que le concours de Miss ça allait être 20 filles qui jasent mais finalement elles étaient toutes adorables et il n’y a pas eu de points négatifs entre nous.

Qu’est ce que ça a changé pour toi de devenir Miss?

Déjà, j’ai pris plus confiance en moi. Je ne suis pas trop une personne qui aime parler en public,  j’ai dû parler devant 200/300 personnes lors du concours et cela a été une première.

Ça a été une incroyable expérience et cela m’a permis de grandir. j’ai pu faire des événements associatifs, rencontrer des gens de tout horizon et je suis même devenue marraine d’une petite fille. 

Il y a un côté développement personnel dans cette aventure car cela nous force à sortir de notre coquille. Lors d’événements j’ai pu rencontrer Miss Ronde Alsace et d’autres comités ce qui m’a permis d’échanger et de voir ce qui se faisait dans les autres concours.


Est ce que tu as eu des freins?

Dans la vie, j’ai toujours pris chaque décision en mode je ne mets pas la pression pour quoi que ce soit. Pour Miss Elegance je me suis dis, si je le fais, je le fais mais je ne me dis pas j’ai envie de gagner.

Le jour J j’étais stressé. Et bizarrement dans ma tête j’étais en train de me dire que j’avais envie de gagner malgré tout.  J’espère que je vais réussir à aller au bout de l’aventure et surtout j’espère que je ne vais pas tomber… Heureusement, le comité était présent pour nous aider dans le déroulé de la soirée, ils essayaient aussi de nous garder concentrés et de ne pas être perturbés par l’événement. Ils étaient là pour nous calmer si une des filles se mettait à trop paniquer.

Lorsque le moment fatidique est arrivé, j’y suis plus allé dans le déni pour rester calme et ne pas être stressé. Essaye de le prendre à la rigolade, tu ne peux pas fuir et tu ne peux pas dire que tu abandonnes. Pour le coup je n’ai pas utilisé la méthode de voir les gens tout nu car j’avais les projecteurs dans les yeux et je ne voyais rien des gens en face de moi. Je voyais seulement les ombres et c’était génial de ne rien voir car je ne savais pas combien de personnes se trouvaient devant moi.

Est ce que tu as des conseils par rapport à ton expérience?

Déjà, ne pas se prendre la tête. Par exemple pour le discours lors de la soirée je ne savais pas s’il fallait en préparer un ou pas car on n’a pas eu l’information avant. Je me suis donc dit “Allez, on va juste faire une simple présentation”. Mais au final il fallait quand même faire quelque chose de construit, j’ai donc improvisé et c’est passé.

Quelque chose de simple mais quand on veut on peut. 

Ensuite, toute personne qui réussi le dit : la confiance en soi c’est primordiale

Pour moi, si je n’avais pas gagné le titre de Miss, j’aurais gagné autre chose. Si on échoue ce n’est pas la fin du monde, si on échoue c’est pour mieux réussir plus tard, c’est ça qu’il faut se dire.

Est ce que tu as gardé le contact avec les autres candidates ?

Pendant le concours, on était un groupe de filles et on se faisait appeler les Spice Girls. Comme vous pouvez l’imaginer, on était 5. On est resté proche car on a vécu des choses que les autres ne voient pas pendant le concours.

Est ce que tu aimerais t’impliquer dans l’organisation de concours plus tard?

J’aurais bien voulu participer déjà, j’aime tout ce qui touche à l’organisation d’événement, malheureusement pour moi, je n’avais pas de téléphone pendant des mois et je ne pouvais pas participer cette année. Dans le futur pourquoi pas mais il faudra d’abord que ma vie soit carrée et rangée.

C’est quoi tes nouveaux challenges?

J’aimerais partir à Londres, ayant déjà vécu une expérience dans cette ville mais qui m’a laissé une impression d’inachevé car je n’avais pas pu rester comme je voulais mais j’ai vraiment aimé vivre là bas. Ce sera l’occasion pour moi de partir dans un autre pays qui reste limitrophe de la France et d’étudier dans un pays anglophone. Avec tout ce qui se passe actuellement entre le Brexit et la crise du covid, j’ai un peu peur car il faut un visa pour y aller et c’est devenu plus cher pour les étudiants Européen, il y a pleins de choses que je dois prendre en compte et qui n’était pas le cas il y a encore quelques temps quand j’avais commencé à y réfléchir. Mais je reste déterminée à partir et à découvrir d’autres cultures. Ce sera aussi l’occasion pour moi d’essayer de me retrouver dans une agence de mannequin et de faire du mannequinat là bas. De voir comment cela fonctionne dans d’autres pays.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s